Skip to main content
Partner Hub

We've detected you're visiting from:

Go to local site Stay here
APG logo

L'importance du nettoyage et de l'entretien de la climatisation

Le chauffage, la ventilation, la climatisation et la réfrigération [CVC/R] jouent tous un rôle essentiel dans la promotion d'espaces sains et confortables. Comme pour tous les équipements mécaniques, un entretien régulier est essentiel pour éviter les pannes imprévues de la machine, assurer une qualité optimale de l'air intérieur (QAI) et maintenir un fonctionnement efficace.

Le Dr Kajally Jobe et Fay Davis, membre associé de l'Institut britannique de la Réfrigération, explorent la façon dont les procédures peuvent être améliorées et maximisées, en favorisant une meilleure efficacité de l'unité et des environnements plus sains pour tous. Purifions l'air...

Mais comment ?

Pour mieux comprendre, Aspen Pumps Group a réalisé des sondages auprès des installateurs, des webinaires et consulté les organes directeurs, et demandé à quoi pourraient ressembler les « bonnes pratiques du nettoyage chimique » ? Eh bien, certains des résultats obtenus se révèlent particulièrement intéressants.

« Avec autant d'incertitude entourant les procédures correctes pour que les systèmes HVAC ne soient pas des vecteurs du SARS-CoV-2, et au vu de l'attention croissante accordée à une bonne qualité de l'air intérieur et à la maximisation des niveaux d'efficacité, la publication de ce rapport n'aurait pas pu venir à un meilleur moment. »

Graeme Fox (ingénieur agréé auprès de l'Institut britannique de la réfrigération), responsable technique chez BESA

Lisez notre livre blanc

Lisez notre livre blanc

Si c’était visible, vous l’auriez nettoyé

Dans tous ces systèmes, une procédure de nettoyage régulier pourrait minimiser l'accumulation de contaminants tels que la saleté, les virus, les bactéries et les champignons.

« Un entretien régulier du climatiseur signifie une meilleure qualité de l'air à l'intérieur »

Les produits de nettoyage et les désinfectants chimiques conformes aux normes EN en termes d'efficacité ont démontré leur capacité à éliminer les contaminants sur les surfaces des climatiseurs.

Cependant, comme il n'existe pas de norme sur la fréquence d'entretien, de nombreux systèmes ne font pas l'objet d'un entretien régulier. En l'absence d'un cadre de réglementation pour la programmation des travaux d'entretien, l’industrie s’appuie sur des calendriers d'EPP prédéterminés, laissant au propriétaire la décision de les appliquer comme il l'entend.     

Alors, purifions l'air

Ces résultats nous ont aidés à comprendre que l'entretien régulier des climatiseurs (qui garantit que les systèmes sont exempts de bactéries, de virus et de champignons) est extrêmement important lorsque l'on cherche à rouvrir les bâtiments dans un monde post-SRAS-CoV-2 [Covid]. Le nettoyage, l'assainissement et la désinfection des surfaces pour réduire l'incidence de la contamination par le virus SARS-CoV-2 a été la directive de qualité centrale des gouvernements du monde entier et les produits qui tuent efficacement le virus devraient être inclus dans les futures interventions d'EPP.

Advanced Sars-CoV-2 AC products

Alors, quels produits de nettoyage sont indiqués pour éliminer le virus SARS–CoV-2 ?

Le virus SARS-CoV-2, à l'instar d'autres agents pathogènes, peut être éliminé ou atténué sur les surfaces en utilisant les bons produits chimiques et en suivant les bonnes normes d'efficacité.

Les produits désinfectants de pointe de l'industrie HVAC tels que CondenCide et RTU ECD, tous deux conformes aux normes industrielles BS EN phase 1 et 2, y compris la norme antivirus EN 14476:2013 + A2 2019. Ces produits ont été testés et se sont avérés capables d'éliminer 99,99 % de tous les virus corona, bactéries, champignons et spores humains. Il est important que toutes les parties du système de climatisation soient nettoyées et désinfectées et un temps de contact complet de 15 minutes est recommandé pour tuer et éliminer le spectre complet des bactéries, champignons, spores et virus ainsi que les saletés habituelles qui abritent ces germes.  .    

Nettoyants pour évaporateurs

Télécharger: SARS-CoV-2 Produits de Nettoyage

Advanced RTU ECD in use

À quelle fréquence faut-il nettoyer ces systèmes ?

Au vu de la situation mondiale actuelle, les systèmes pourraient être nettoyés idéalement tous les 3 mois pour assurer la tranquillité d'esprit des occupants. Dans le monde entier, les mesures de confinement s'assouplissent progressivement et la nécessité pour ces systèmes d'être efficacement nettoyés avec des produits chimiques de nettoyage éprouvés, qui tuent le SARS-CoV-2, est primordiale pour rouvrir les bâtiments..

Le Groupe Aspen Pumps a créé un formulaire téléchargeable « Pre Planned Maintence (PPM) » (Entretien préplanifié) qui peut vous être utile lors de chaque intervention d'entretien.

Le nettoyage d'un climatiseur en 3 étapes

Formulaire EPP

 

 

Saviez-vous que...

La Fédération des associations européennes de chauffage, de ventilation et de conditionnement d'air (REHVA) a souligné dans son document d'orientation COVID-19 l'importance de la recirculation de l'air dans les bâtiments, qui est une question d'équilibrage des systèmes HVAC et est réalisée par des ingénieurs spécialisés en conception et mise en service.

Une étude ASHRAE de 2006 a montré que les calendriers d'entretien (y compris le nettoyage des serpentins) améliorent l'efficacité énergétique et la performance de l'IAQ des systèmes HVAC/R des bâtiments jusqu'à 15 %.

Uniquement les produits conformes aux normes industrielles BS EN phase 1 et 2, y compris la norme antivirus EN 14476:2013 + A2 2019. Ces produits ont montré éliminer jusqu'à 99,99 % de tous les virus humains coronavirus, bactéries, champignons et spores.

Les produits de nettoyage et les désinfectants chimiques conformes aux normes EN en termes d'efficacité ont démontré leur capacité à éliminer les contaminants sur les surfaces des climatiseurs. Cependant, comme il n'existe pas de norme sur la fréquence d'entretien, de nombreux systèmes ne font pas l'objet d'un entretien régulier. 

Même si les gels hydroalcooliques pour le nettoyage des mains ont pris une place prépondérante dans la lutte contre ce virus SRAS-CoV2, les alcools ne sont pas recommandés pour désinfecter les surfaces contaminées car ils s'évaporent rapidement et ne restent pas suffisamment longtemps au contact pour une action antimicrobienne efficace.